F.A.Q

Nos conseils vétérinaires

Chez Argos Vétérinaire, notre priorité est le maintien de la santé et du bien être de vos animaux de compagnie. Dans cette optique, nos docteurs vétérinaires ont mis à profit leurs connaissances et leur expertise pour vous guider au quotidien grâce à quelques conseils . 

Que vous possédiez un chien, un chat ou un nouvel animal de compagnie,  nos spécialistes répondent à vos questions.

L’identification canine par tatouage ou par puce électronique est obligatoire. Elle concerne tous les chiens nés après le 6 janvier 1999 et âgés de plus de 4 mois.
Le tatouage a longtemps était le principal moyen d’identification, mais il peut perdre en lisibilité avec le temps. Aujourd’hui, l’implantation d’une puce électronique sous la peau est largement démocratisée et permet de tracer votre animal tout au long de sa vie.
Certains vaccins sont dits “essentiels” car indiqués chez tous les chiens, indépendamment de leur condition de vie ou de leur localisation géographique. Il s’agit des vaccins contre la maladie de Carré, contre l’Hépatite de Rubarth et contre la Parvovirose.
Les vaccins “non essentiels” sont à envisager au cas par cas, même si celui contre la Leptospirose peut aujourd’hui être considéré comme “essentiel” et donc être inclus dans les protocoles vaccinaux de base.
La première vaccination se fait en 2 ou 3 injections, dès que le chiot atteint l’âge de 6 à 8 semaines.  Puis, des rappels ont lieu toutes les 4 à 5 semaines jusque’à l’âge de 16 semaines.
Par la suite, les rappels de vaccins peuvent avoir lieu tous les ans ou tous les deux ans selon les produits utilisés par votre vétérinaire. Ce dernier vous informera alors sur la fréquence à tenir.
La température corporelle normale d’un chien se trouve à 38,5°c, avec des variations entre 38,0°c et 39,0°c selon les individus. 
Pour prendre correctement la température de votre compagnon, utilisez un thermomètre rectal souple, légèrement humidifié pour faciliter son insertion. Il est conseillé de réaliser cet acte à deux personnes. 
En cas de doute, rendez-vous chez votre vétérinaire qui réalisera une auscultation complète.
De manière générale, il vaut mieux éviter de donner des os à son chien, en particulier les petits os et les os cuits (poulet, lapin, agneau). En effet, ils peuvent être responsables de graves lésions, comme une perforation ou une occlusion intestinale, qui sont de véritables urgences vétérinaires.
Il est tout à fait possible de laver son chien. Un shampoing peut lui être fait aussi souvent que nécessaire, à condition d’utiliser un produit vétérinaire adapté car la peau du chien a un pH différent de celle de l’Homme, et n’a donc pas la même sensibilité. 
Chez la chienne, la grossesse, aussi appelée gestation, dure en moyenne 63 jours (soit environ 2 mois).
Il n’est pas toujours évident d’identifier la grossesse au cours du premier mois. Pour poser un diagnostic certain, il vous faudra vous rendre chez votre vétérinaire qui pratiquera des examens complémentaires.

Chien

Meilleur ami de l’homme, le chien est un animal fidèle et attaché à ses propriétaires.

Pour vous permettre d’assurer la sécurité et de préserver la santé de votre compagnon, nos docteurs vétérinaires répondent à vos principales interrogations. 

Chat

Souvent indépendant et avec un goût prononcé pour les longues balades solitaires, le chat reste néanmoins un animal attaché à son territoire et à son domicile.

Qu’il vive en appartement ou à la campagne, qu’il sorte régulièrement ou de manière plus intermittente, un chat aura besoin de soins. Pour vous aider au quotidien, nos experts vétérinaires répondent à vos principales questions.

L’identification féline par tatouage ou par puce électronique est obligatoire. Elle concerne tous les chats nés après le 1er janvier 2012 et âgés de plus de 7 mois.
Le tatouage a longtemps était le principal moyen d’identification, mais il peut perdre en lisibilité avec le temps. Aujourd’hui, l’implantation d’une puce électronique sous la peau est largement démocratisée et permet de tracer votre animal tout au long de sa vie.

Il est recommandé de faire vacciner son chat même si celui-ci vit en appartement. En effet, vous pouvez transporter certains virus ou bactéries depuis l’extérieur et les lui transmettre. Toutefois, la vaccination d’un chat d’intérieur n’est pas la même que celle d’un animal d’extérieur. Il est conseillé de vous rapprocher de votre vétérinaire pour connaître les spécificités liées à la vaccination d’un chat d’appartement. Il pourra vous orienter selon votre animal et son mode de vie.

Il est préconisé de stériliser les chattes afin de diminuer les risques d’apparition de tumeurs mammaires, d’infection de l’utérus ainsi que de maladies sexuellement transmissibles. La stérilisation permet aussi de réguler la population féline et vous évitera des portées non désirées. 

Bien qu’il présente une lointaine parenté avec le VIH (Virus d’Immunodéficience Humaine), le “SIDA” du chat, ou FIV (Virus d’Immunodéficience Féline), n’est pas transmissible à l’Homme et ne présente donc aucun risque pour les propriétaires. 

Actuellement aucun traitement n’est efficace contre le FIV. Cependant, certaines mesures permettent à votre compagnon de vivre longtemps et confortablement. Les traitements antimicrobiens luttent contre les bactéries, les médicaments anti-inflammatoires aident face aux infections, et les défenses immunitaires de votre animal peuvent être renforcées grâce à des compléments alimentaires.

Il est conseillé de fournir une alimentation mixte à son chat. Vous pouvez partir sur la base d’un mélange d’aliments humides (pâtée, sachet ou bouchée) et d’aliments secs (croquettes). Veillez à ce que la nourriture que vous proposez à votre animal soient de bonne qualité pour lui assurer une meilleure santé.

La stérilisation des lapins est fortement recommandée chez les femelles, car elle permet de prévenir et de limiter les risques de tumeur utérine. 

Chez les mâles la castration n’est pas nécessaire, sauf en cas de cohabitation avec un congénère ou s’il présente des comportements sexuels gênant ( marquage territorial, agressivité…).

Comme pour votre chien ou votre chat, il existe des vaccins nécessaires au maintien et à la protection de la santé de votre lapin. Ainsi, il vous faudra le faire vacciner tous les ans contre la Myxomatose, et contre les 2 variants de la Maladie virale hémorragique du lapin.

Les traitements préventifs contre les puces ne sont pas nécessaires chez les Nouveaux Animaux de Compagnie. Cependant, si vous remarquez leur présence dans votre domicile ou sur votre compagnon il faudra mettre en place un traitement. N’utilisez pas de pipettes spéciales chiens ou chats sans l’avis de votre vétérinaire. Ce dernier saura vous conseiller sur la démarche à suivre selon votre animal. 

Effectivement, cela est une urgence vétérinaire. Les Nouveaux Animaux de Compagnie sont très fragiles et leur état général peut se dégrader rapidement. Un arrêt du transit (arrêt de l’alimentation et des selles) chez les lapins et les rongeurs est une urgence à prendre en charge sous 6h, au delà le pronostic est réservé.

Non, cela n’est pas un comportement normal, un oiseau dort en moyenne 12h sur 24h . S’il se met en boule ou s’il rentre la tête sous son aile pour dormir pendant la journée, cela peut être le signe d’une maladie sous jacente.

Les lapins possèdent un pigment urinaire, la porphyrine, qui est sécrétée de manière intermittente dans les urines. De ce fait, il peut arriver que l’urine de votre compagnon soit plus ou moins teintée sans que cela ne soit le signe d’une pathologie.

Le lapin est un herbivore, de ce fait il doit manger 80% de foin, 15% de légumes verts (fanes de radis ou de carotte, céleri, fenouil, herbes aromatiques, salade sauf laitue… ) et 5 % de granulés. Pour ces derniers, donnez maximum 2 cuillères à soupe par jour à votre animal. Enfin, évitez de lui donner des mélanges de graines car il ne digère pas les céréales.

Nouveaux Animaux de Compagnie

Lapins, oiseaux, petits rongeurs et reptiles font partis des nouveaux animaux de compagnie. La grande variété d’espèces, leur exotisme et leur indépendance les ont rendus populaire auprès des français.

Ces animaux nécessitent des soins, aussi bien généraux que particuliers. Pour vous aider à préserver leur bien-être, nos docteurs vétérinaires spécialisés dans ce domaine répondent à vos principales interrogations. 

Besoin de nous contacter ?

Vous avez une question particulière concernant votre animal de compagnie ? Un doute sur son état de santé ? Ou vous désirez simplement obtenir plus de renseignements ? Nos équipes vétérinaires sont là pour vous aider.