Le lapin, comme vous ne l’avez jamais vu !

Le lapin domestique, Oryctolagus cuniculus, est un mammifère.

 

Particularités de votre lapin

Fiche pratique lapin - vétérinaire Bordeaux

 

 

Espérance de vie : 7-10 ans (jusqu’à 15)

Poids adulte : Mâle = 1.5-5 kg // Femelle = 1.5-6 kg

Maturité sexuelle : 4-8 mois

Durée de gestation : 30-32 jours

Nombre de petits par portée : 4-10

Age de sevrage : 4-6 semaines

 

 

 

Vous et votre lapin

Le lapin est un animal intelligent qui a besoin d’un environnement stimulant. Des jouets (tunnels, balles en plastique ou autres) constituent de très bons divertissements et favorisent son développement et son bien être.

Le lapin est également un animal social qui a besoin d’interagir avec ses congénères (lapins stérilisés ensemble, cochon d’inde, chien ou chat peuvent être de bons compagnons).

 

Sa maison

Pour le lapin de compagnie vivant en intérieur, la cage doit être placée dans un endroit calme, à distance des fenêtres et des radiateurs (pour éviter un coup de chaleur et des courants d’air). La température moyenne de la pièce doit être de 16 à 20°C.

Les dimensions recommandées pour la cage sont variables : on considère que la surface au sol doit être assez grande pour que le lapin se déplace de trois sauts et qu’elle doit être assez haute pour permettre au lapin de tenir debout sur ses pattes postérieures.

 

Le lapin peut être élevé en extérieur à condition que le clapier soit à l’abri du vent, des intempéries, des prédateurs et des insectes. Le clapier doit être gardé chaud et sec. Dans ces conditions, le lapin tolère des températures extérieures basses.

La litière idéale est constituée de chanvre, peu allergène. Ne pas utiliser de litière parfumée qui peut irriter.

 

Son alimentation

– Les fibres sont essentielles dans son alimentation (sous forme de foin de bonne qualité distribué à volonté) pour son bien être digestif ainsi que pour l’usure de ses dents.

– Vous pouvez lui faire plaisir en lui donnant divers légumes verts et feuillus (salade, endive, cresson, feuilles d’épinard ou de céleri, brocoli, chou, chou-fleur, fanes de carottes, de radis ou de betterave, persil, basilic, coriandre, feuille et fleurs de pissenlit, trèfle), lavés préalablement et distribués en quantité modérée. Des morceaux de fruits ou de carottes, donnés en petite quantité et occasionnellement, peuvent être utilisés comme friandises et sources d’enrichissement de l’environnement.

Attention cependant, certains lapins sont sensibles et une alimentation humide peut perturber leur transit digestif (diarrhée). Dans ce cas arrêtez les légumes frais ou donnez-en en très petite quantité.

Eau fraîche à volonté en biberon ou en bol.

 

Comment tenir votre lapin ?

Le soutien du train-arrière est essentiel pour éviter les luxations et fractures vertébrales.

La contention « en C » : le lapin est placé contre la personne qui le transporte, une main soutient le thorax pendant que l’autre maintient les lombes. Pour les animaux stressés, la tête peut être cachée sous le bras.

Attention : ne prenez pas votre lapin par les oreilles, c’est très douloureux

 

Comment le protéger ?

Vaccination disponible : vaccin contre la myxomatose et maladie hémorragique virale.

Les cliniques vétérinaires Argos vous recommandent de le vermifuger tous les ans et d’effectuer une visite annuelle de bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *