Mon chat n’urine pas : attention !

Votre chat fait des allers-retours incessants à la litière ? Il se met en position pour uriner et cela pendant de longues minutes ? Il semble même s’énerver contre sa litière ?

Attention, il est peut-être dans l’incapacité d’uriner malgré une vessie pleine !

En effet, il s’agit du syndrome urologique félin : un bouchon se forme dans les voies urinaires et empêche donc le chat de vider sa vessie.
Il s’agit alors d’une véritable urgence car la vessie continue de se remplir sans pouvoir éliminer les urines, les reins qui produisent celle-ci ne peuvent plus fonctionner correctement et l’organisme décompense, pouvant aller jusqu’au décès de l’animal.

Dans une telle situation, contacter rapidement votre clinique vétérinaire. Il se chargera de « déboucher » les voies urinaires afin de rétablir une miction normale.

Quelles peuvent être les causes de ce syndrome sur un chat ?

Généralement ce sont des petits cristaux ou bien du mucus qui peuvent se coincer dans l’urètre et ainsi bloquer la vidange de la vessie.
La sédentarité, l’embonpoint, le stress mais aussi l’alimentation sont des facteurs à risque.

Comment limiter les risques sur l’apparition ou la récidive ?

Tout d’abord veillez à une bonne alimentation. Des croquettes de qualité de par leur composition limitent la formation de petits cristaux dans les urines et assurent une bonne santé de l’appareil urinaire.
Assurez-vous que votre chat ait toujours de l’eau à disposition, une bonne hydratation permet aussi une meilleure dilution des urines, limitant ainsi le risque de sédimentation et d’irritation. Pour se faire, multiplier les points d’eau, laisser le boire au robinet ou offrez-lui une fontaine à eau ! Vous pouvez aussi intégrer dans sa ration un aliment humide type sachet fraîcheur de bonne qualité.
Limitez aussi la prise de poids en lui donnant une ration adaptée.
Favorisez le jeu ou les sorties pour limiter la sédentarité.
Et enfin apportez lui un environnement calme et serein afin de limiter l’anxiété.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire Argos.